AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: 
 :: 
Rescensement des civils
 :: 
Bienvenue à Westeros !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 20 ans
Maison/Rang : Martell/Bâtard
Allégeance : Martell
Missives : 5
MessageSujet: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 16:06

Sarella Sand
Une citation qui me représente







 Like disguise in angel
Avant d'entrer dans le jeu des trônes j'étais quelqu'un












Moi Sarella Sand entre dans le jeu des trônes. Je suis âgée de 20 années, j'ai vu le jour aux Iles d'Eté en l'an 280. Mon origine sociale est bâtard, j'exerce pas de fonction officielle, je suis cependant une aspic. Mon allégeance va à la Maison Martell ainsi qu'à ma famille Reconnu pour mes dons de guerrière
Je suis célibataire mais je suis attiré par les hommes et les femmes et donc je suis bisexuelle. On dit que je ressemble à Cynthia Addai-Robinson.
D'ailleurs on me reconnaît à mes yeux d'un noir profond, mes cheveux drus, noirs et bouclés, ainsi qu'à mes bras malingres et ma silhouette élancée. Je suis également souvent vu portant un arc. . Mais ma beauté légendaire ne m'empêche pas d'avoir un certains caractère : Je suis intelligente, curieuse, loyal,  avenante, charmeuse et également arrogante, provocatrice, sarcastique, vindicative, fourbe
    (C) Jojo
Always in my mind
Que pense votre esprit des évènements récents ?


Une alliance entre le Nord et la Maison Harloi des Iles de Fer a été signée. Qu'en pensez-vous ?

Sincèrement ? Cette nouvelle me fait autant d’effet que la vue d’un grain de sable dans le désert Dornien. C’est-à-dire rien. Il est vrai que l’alliance de deux traitres et ennemis est assez curieuse. Un peu comme la naissance d’une sourie à deux têtes. Les loups ainsi que les seiches sont à des milliers de lieux de Lancehélion. A des milliers de lieux de notre cible, à mes sœurs et à moi-même : Port-Réal, le lieu où aboutira notre vengeance. Pourquoi donc, par les Sept, m’en inquiéterais-je ? Je dois avouer que si leur alliance peut-nuire aux Lannister, je n’en serais que ravie. Du reste, ils peuvent tous s’entre tuer que je n’en dormirai pas moins bien. Cela ne me concernera que le jour où cette alliance mettra en péril Dorne ou la famille Martell. Ma famille. Alors oui, à ce moment-là ça deviendra personnel. Et les menaces ont tendances à disparaitre vite quand je suis dans les parages

Une rumeur circule que la Reine a une relation incestueuse avec son frère, y croyez-vous ?

L’hypocrisie des gens du Nord, et plus particulièrement les nobles, ceux qui se disent civilisé, me sidérera toujours. Les Targaryen se sont mariés entre eux pendant des siècles et ça ne choque personne, quelqu’un fait de même et l’on crie à la damnation éternelle. La Reine Mère pourrait se faire défoncer par un cheval, son frère ou toute la Cours que ça ne me ferrai aucun effet. Chacun ses préférences. Même si tout le royaume, de Dorne jusqu’au Mur, sait que notre chère et vertueuse Reine Mère n’est qu’une catin qui n’a d’autre armes que d’ouvrir ses jambes pour se faire entendre. Les Lannister devraient changer leur devise en « Je couine » au lieu de leur « Je rugis ». Alors non. Je me contre fiche de qui a réchauffé le lit de la Reine Mère. Le seul problème que j’ai à son égare est le fait qu’elle empoisonne l’air que je respire. Elle comme toute sa famille. La disparition de cette gangrène fera le plus grand bien à tout le monde. En commençant par ma famille.

La révolte gronde à Dorne, menée par les filles bâtardes d'Oberyn Martell. Est-ce vraiment une menace à prendre au sérieux ? Qu'en pensez-vous et qui soutenez-vous ?

Si vous ne souhaitez pas prendre la menace que nous représentons au sérieux, grand bien vous fasse. Cela nous facilitera grandement la tâche. Vous vous êtes cru plus malin que nous. Vous nous avez humilié, vous nous avez craché dessus, vous avez tué des êtres qui nous étaient précieux. Mais plus maintenant. A trop provoquer un serpent, il finit par mordre. Tel le poison de l’animal nous représentant, notre vengeance sera lente et douloureuse. Nous vous enlèverons tout ce qui vous est chère, tout ce que vous avez jamais pût avoir aimé une fois dans votre misérable vie. Quand vous vous rendrez compte de ce qu’il se passe, il sera déjà trop tard. Et quand finalement, nous jugerons que vous avez assez souffert. Quand vous nous supplierez de mettre fin à vos jours, alors seulement, nous nous déciderons peut-être à vous tuer. Un serpent est dangereux, mais un nid de serpents est mortel.

Quelles sont vos compétences ?

En tant qu’Aspic, j’ai été formé dès mon plus jeune âge au maniement des armes. Et bien que je sois tout à fait capable de me servir d’une épée ou d’une hache, je possède un talent naturel pour l’archerie. Je possède également une connaissance basique des poisons, ayant passé du temps en compagnie de mon père, de ma cousine Arianne ainsi que de ma sœur ainée Tyerne à Roche Panachée. Ce n’est cependant pas mon domaine de prédilection. Je suis bonne cavalière. Du fait de mon intarissable soif de savoir, j’ai acquis des connaissances divers et variés dans bon nombre de domaines. Si j’avais été née homme, je serais sûrement devenue Mestre  


I'm not an actor
Derrière l'écran c'est Bibi  


Bijour bijour   Mon petit nom à moi c'est Jojo   21 ans, accro au chocolat, amatrice de musique et de lecture   Nym' forcé demandé bien gentiment si je pouvait rejoindre ce forum. Comment pouvais-je lui dire non ?  

   
Code:
Cynthia Addai-Robinson [color=#ff0000]ϟ[/color] [i] Sarella Sand [/i]


BY .TITANIUMWAY & SELENE



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 20 ans
Maison/Rang : Martell/Bâtard
Allégeance : Martell
Missives : 5
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 16:06





Une histoire de glace et de feu
Voici mon histoire  


Père disait que les bâtards naissaient de la passion. Je suppose, et connaissant père ça doit être le cas, que c’est valable pour moi aussi. Même si imaginer mon père avec n’importe qui me donne envie de me nettoyer le cerveau avec du savon…
Père ne m’a jamais dit le nom de celle qui m’a porté. Il faut dire que je ne lui ai jamais vraiment demandé. Je ne sais juste qu’elle était originaire des Iles d’Eté et qu’elle était le capitaine d’un navire marchant appelé « Le Baiser Plumeux ». Ils s’étaient rencontré à Dorne, avec qui ma génitrice faisait commerce à l’époque. Je ne sais pas comment ils en sont arrivés à … enfin si je sais maintenant, toujours est-il que… oh vous voyez ce que je veux dire, et arrête de rire Nym’ ! C’est perturbant de parler de la vie sexuelle de son père à de parfaits étrangers ! Bon où en étais-je ? A père et ma génitrice entrain de faire des galipettes, c’est vrai. Toujours est-il qu’ils passèrent plusieurs jours ensemble et se quittèrent en bons amis mais sans aucune intention de se revoir. C’est donc fort étonner que père la vît revenir à Dorne, quelques mois plus tard. Avec un bébé de plus. Sans dire un mot, elle déposa le bébé dans ses bras et repartit de la même façon dont elle était venue. Le tout sous les éclats de rire de père, qui semblait trouver tout cela la chose la plus hilarante qu’il soit.
Peu de gens doutèrent de l’identité du père, la réputation du Prince Oberyn de Dorne n’était plus à faire. Je pense donc que vous avez tous deviné l’identité du bébé. Si vous ne l’avez pas deviné, vous devez être aussi lent qu’un escargot infirme. Bon. Un indice. On nomma le bébé, qui était une fille, Sarella. Deviné ? Ce n’est pas trop tôt.

Contrairement à mes sœurs ainées, je passai toute mon enfance à Dorne. Je ne sais comment elles réagirent à mon arrivé ou à ma présence à la leur. Je pense que certaines étaient soulagées de na pas être le bébé de la famille.
Je n’ai que des souvenirs heureux de cette période. Toute mon enfance n’était que rires, jeux et aventures. Tout me semblait fascinant et j’avais le noble devoir de tout découvrir. Au plus grand désespoir des gens de la maison et à mon plus grand bonheur. Dès que j’en avait l’occasion, j’exigeais que Père me face la lecture. Je ne crois pas qu’il m’ait jamais refusé. Maintenant que je regarde comment j’étais, je me trouve bien capricieuse. La seule fois où Père fût véritablement fâché avec moi, fût l’années de mes 8 ans. J’avais découvert tous les secrets des Jardins Aquatiques, et la bibliothèque m’ayant été interdite car j’y passais trop de temps au goût du Mestre, je m’ennuyais infiniment. Obara s’entrainait et je n’osais le joindre, sentant qu’elle était d’une humeur plus que massacrante. Nymeria essayait ses nouvelles robes et pour une enfant de 7 ce n’est pas bien passionnant. Et Tyerne était avec notre cousine Arriane, et toutes deux m’avaient dit de déguerpir, préférant jouer encre « grandes ». Et comble de malheur pour ma jeune personne, Père et Oncle Doran étaient enfermés dans leur bureau. Je fus donc laissé à mon sort.
La chose à savoir sur les enfants curieux, est exactement ça : ils sont curieux. Et si aujourd’hui il y a bien une chose que je déteste, c’est m’ennuyer. Dans mon jeune esprit l’équation était simple : j’avais exploré tout l’intérieur, je n’avais maintenant plus qu’à explorer l’extérieur. Il ne me fut encore une fois pas difficile d’échapper à la surveillance des gardes et de ramper par le petit trou que j’avais découvert lors d’une de mes explorations. En quelques minutes j’étais dehors et un nouveau monde s’offrait à moi. Je me rends bien compte aujourd’hui que c’était stupide et dangereux. Je n’étais jamais allé dehors, je ne connaissais pas la ville et j’étais une petite fille naïve et sans défense.
J’absorbais de mes yeux toutes les nouvelles informations, tel un homme n’ayant pas bût pendant des jours, que la ville m’offrait. Les tissus colorés, les épices, les parfums et tous les gens aussi tellement différant des uns des autres. J’escaladais les murs des maisons pour mieux voir l’océan que j’apercevais des fois du château si je montais assez haut dans les arbres. Ce n’est que lorsque le soleil commença à se coucher que je me rendis compte que je devais probablement rentrer. Je commençai à me diriger vers l’endroit où je pensais trouver le château. Qui n’y était bien évidemment pas. Je cherchai pendant un bon moment avant de me rendre à l’évidence : j’étais bel et bien perdue. Je ne sais si vous vous êtes déjà perdu étant enfant. Si c’est le cas, vous devez connaitre cette sensation d’angoisse et de peur qui nait dans votre cœur. Les visages deviennent des formes terrifiantes et impénétrables. L’endroit où vous vous trouvez vous semble devenir plus grand. Quand la peur devient trop forte, vous commencez à pleurer. Vous appelez votre père mais il n’est pas là. Quand vous demandez votre chemin, on vous ignore. Et vous n’osez pas suivre les hommes au regard malsain qui proposent de vous montrer le chemin. Vous courrez, vous tombez, vous saignez et vos vêtements se recourent de boue au fur et à mesure. Et à la fin, quand la nuit c’est bien installé, vous grimpez dans un arbre pour vous y cacher. Et épuisez-vous finissez par vous endormir.
Lorsque je me réveillais, j’étais tout aussi terrifié que lorsque je m’étais endormis, mais par-dessus tout, j’avais faim. Je descendis donc de mon arbre et me mis en quête de nourriture. A ma plus grande incrédulité, à chaque fois que je demandais à quelqu’un de la nourriture ils me demandaient tous si j’avais de l’argent. Vous devez comprendre que je n’avais jamais eu à payer quoique ce soit de toute ma vie. L’argent était pour moi des jolies pierres brillantes. C’est donc le ventre vide que je continuai ma route dans le but de trouver le palais. Je ne sais pourquoi je ne me suis pas arrêté pour demander mon chemin. Toujours est-il que je ne trouvais pas le palais. C’est le palais qui me trouva. Ou plus exactement, une servante travaillant au palais me trouva alors que je m’étais arrêté quelques minutes à l’ombre, vers le milieu de l’après-midi. Elle courue au palais avec moi accrochée à elle telle une moule à son rocher. Je crois d’ailleurs avoir définitivement ruiné sa robe avec la boue qui recouvrait la mienne ainsi qu’avec mes larmes. Je ne me souviens pas du trajet du retour toujours est-il que je me retrouvais dans la cuisine du palais en compagnie des serviteurs qui m’encourageaient à manger quelques minutes avant que père n’arrive en courant, hors d’haleine, dans la cuisine. Ma nourriture oubliée, je me jetais dans ses bras alors que lui-même accourait pour me prendre dans les siens. Je sanglotais, hurlais, m’excusais contre son épaule. Je refusa de quitter ses bras quand vient le temps d’aller se coucher (pas que père l’aurait autorisé).
Je fus punie. Sévèrement. Et il me fallu plusieurs mois avant que je ne redevienne moi-même et que je laisse père disparaitre de ma vue plus de cinq minutes.

Les années passèrent et je changeai avec elles. Je perdis mes rondeurs d’enfant pour prendre celle d’une femme. Ma soif de connaissance ne changea guère cependant. Lorsqu’il me fus possible de choisir d’apprendre à manier une arme, je choisis d’apprendre (et cela provoquant l’étonnement de ma famille) le maniement de l’épée et de la hache. L’on aurait pensé qu’avec des modèles comme Obara, Nymeria et Tyerne, j’aurais pris en premier une arme plus légère. Je dois avouer être assez moyenne dans ces arts, c’est cependant dans l’archerie que mon véritable talent réside. Je découvris cela lorsque, pendant deux escapades, j’observais les gardes du palais s’entrainer. Au bout d’une heure, l’un d’eux finit par me demander si je voulais essayer. Chose que je fis. Bon, je ne peux pas dire que j’ai réussis dès le premier coup, et encore moins au bout du vingtième. Cependant je suis plus que borné, et lorsque je n’arrive pas à faire quelque chose, je m’y applique jusqu’à ce que j’y arrive. Je demanda donc à père un arc pour pouvoir apprendre. Je mis plusieurs années avant de vraiment métriser cette discipline, et entre temps, je me rendis compte que j’adorais utiliser mon arc.
J’explorais également Dorne, que ce soit avec ma famille ou seule. Je fis maintes rencontres et découvris énormément de choses, dont les plaisirs de la chair que père semble tant apprécier.

Il y a quelques temps, lorsque j’eu appris toutes les connaissances qui étaient enfermés au palais, je décidais d’explorer le monde. Je fini par arriver à Vieilleville, et un dilemme s’offrit à moi : soit je faisais quelque chose d’extrêmement risqué et très dangereux si je me faisais prendre, ou je ne le faisais pas et je déshonorais les principes que nous avait inculqué père, à savoir : vivez votre vie à fond sans vous préoccuper des conséquences. Je suivis les conseils de père. Je me coupai les cheveux, m’habilla en homme, et me présenta à la Citadelle en tant que Alleras : un jeune homme souhaitant devenir Mestre.
J’y restai le temps pour moi d’obtenir mon médaillon de cuire lorsque je reçus l’annonce de la mort de père. Je pleura, tempéra, hurla de colère. Les Lannister ne nous avaient-ils pas causés assez de peine ?! Ayant appris que mes sœurs ainées se trouvaient à Port-Réal, je quittais la Citadelle en pleine nuit pour me mettre en route pour la capitale. La famille est toujours plus importante que les ambitions personnelles ; et si mes sœurs se trouvaient dans ce nid de vipères, cela ne pouvait être que pour une seule raison : notre vengeance allait enfin commencer. Et j’avais bien l’intention d’en faire partie.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage: Pas pour les ladies de mon genre.
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 22
Age : 24 ans
Maison/Rang : Aspic des Sables
Allégeance : Martell
Missives : 132
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 16:07
MON TIT BEBE

Bienvenue ici

JOTEM PETITE SOEUR *cours partout *w* *

_________________

Unbowed, Unbent, Unbroken

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 21 ans
Maison/Rang : Suz. d'Harloi Ϟ Capitaine
Allégeance : Moi-même
Missives : 1041
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 16:09
BIENVENUE jolie Sand
Bon courage pour ta fichette

_________________




Life of an Ironborn

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Maison/Rang : Reine Régente - Lannister
Missives : 1173
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 16:56
Le sable déferle sur Westeros
Bienvenue par ici belle Aspic *-* bon courage pour ta fiche et si tu as des questions n'hésite pas

_________________
Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage: Pas pour les ladies de mon genre.
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 22
Age : 24 ans
Maison/Rang : Aspic des Sables
Allégeance : Martell
Missives : 132
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 16:57
Je ramène toute ma clique, plus on est de dorniennes plus on rit

_________________

Unbowed, Unbent, Unbroken

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Maison/Rang : Reine Régente - Lannister
Missives : 1173
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 17:00
je vois ça

_________________
Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 38 ans
Maison/Rang : Capitaine polyvalent
Missives : 55
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 18:23
En effet, comment dire non à Nymeria ?

NAEVIA SARELLA

Bienvenue officiellement dans notre famille de fous du slaïp, et plus précisement dans la famille caliente de Dorne

Bon courage pour la suite

_________________


<< When you talk behind the wolf's back, you finally find him. >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage: Manfrey Martell
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : Dix neuf ans
Maison/Rang : Lady, Martell
Allégeance : Martell
Missives : 61
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 18:54
Spartacuuuuuuus quoi !

Bienvenue par ici la jolie

_________________


insoumis, invaincus, intacts you don't mean a thing, And what we got, got no hold on me But when you're not there I just crumble I tell myself I don't care that much
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 20 ans
Maison/Rang : Martell/Bâtard
Allégeance : Martell
Missives : 5
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 19:48
Nymeria: Ma soeurrrrrrrrrrrrr !!!!!! JOTEM AUSSI

Noleen: bonjour toi ~ Si t'on mari t’ennuie tu peux toujours passer me voir, on trouvera bien quelque chose pour s'occuper

Cercei: Salut le minou   J'aime beaucoup le forum :D je sens que mes soeurs et moi allons bien foutre le bordel nous amuser (j'espère que ce que j'ai dis dans la fiche ne t'as pas froissé u_u si oui je m'excuse ).

Akela: *le regarde de haut en bas* Mahké bonjouuuuuuur toi ~ nous ne sommes pas caliente, nous avons inventé le caliente Mais pas touche. T'as juste le droit de regarder. Seul les vrais hommes peuvent toucher

Sarra: bijour cousine (en quelque sorte)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Maison/Rang : Reine Régente - Lannister
Missives : 1173
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 20:37
Je te rassures, je suis habituée *-*, c'est tellement drôle de foutre l'inceste de Cersei à son visage ^^ en mode "elle peut coucher avec tout le monde".

_________________
Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 20 ans
Maison/Rang : Martell/Bâtard
Allégeance : Martell
Missives : 5
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 1 Juil - 20:52
Oki Ça me rassure
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage: Pas pour les ladies de mon genre.
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 22
Age : 24 ans
Maison/Rang : Aspic des Sables
Allégeance : Martell
Missives : 132
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Sam 16 Juil - 15:37
Tout est bon pour moi ma petite soeur d'amour

_________________

Unbowed, Unbent, Unbroken

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Maison/Rang : Reine Régente - Lannister
Missives : 1173
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss Ven 22 Juil - 16:04
EXCUSE MOI BELLE ASPIC DES SABLES ♥ Je suis vraiment désolé je n'ai pas vu ta fiche Il ne faut pas hésiter à nous relancer quand tu vois qu'on prend autant de temps *-*

Excellente fiche, j'aime beaucoup ta plume !

Bienvenue parmi nous !
«You will win or die »



Sarella Sand
Tu es désormais validé


Félicitation ! Tu as réussi l'épreuve ultime : la présentation. Soit la bienvenue officiellement à Westeros. Mais ce n'est pas terminé, car il te faut également chercher des alliances avec les autres membres du forum. Ainsi que dans un soucis de chronologie, consigner tes périphéties quêtes pour te lancer dans le jeu, ainsi que des différents types d'intrigues. Il n'est pas trop tard pour participer aux Intrigues Facultatives et aux Intrigues Dimensionnelles Puis, vu qu'on est gentil, n'oublie pas de dépenser tes 100 dragons d'or à la Boutique ou au Cristarium Rejoins nous également sur la CB ou dans le flood avant ou après avoir RP


Ton Cristarium est le suivant :
Tu es NIVEAU 4 en Armes (c'est ton arbre imposé)
Tu es NIVEAU 3 en Rhétorique (ton deuxième arbre mais tu es libre d'en choisir un autre)

_________________
Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss
Revenir en haut Aller en bas
Sarella Sand ~ It does not matter if I use a bow or a needle, I never miss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lettre de George Sand à Musset.
» Le 1er juillet... George Sand... ET TICHOU
» DMITRI & JAYCEE ♒ What's the matter with you ?
» ★ Darkness will always be there, no matter what we do... ★
» La prude septa (Tyerne Sand)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Winter of Blood :: 
 :: 
Rescensement des civils
 :: 
Bienvenue à Westeros !
-
Sauter vers: