AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Me and Him (Griff)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: 
 :: 
La Baie des Serfs
 :: 
Meereen
Invité
Invité
MessageSujet: Me and Him (Griff) Mer 22 Juin - 23:44
Me and Him


L’arrivée des dragonniers a chamboulé la vie de plusieurs, dont la mienne puisque j’ai eu la visite du fantôme de ma mère pendant l’attaque si bien organisée. Je me souviens de la douleur ressentie, ce n’était pas qu’une douleur du type sentimental, mais plus psychique, comme si le lien magique que j’avais avec ma mère s’était rompu. Je me suis senti comme abandonné, orphelin dans ce vaste monde. C’est la faute de ces dragonniers puisque le fantôme de ma mère m’a averti qu’ils arrivaient.

J’ai essayé d’aller vers les dragons de ma reine, mais on a été victime d’une embuscade, j’ai dû me résigner à rendre les armes malgré que je voulais les voir brûler. J’en fais une affaire personnelle. On m’avait ligoté les mains assez serrées et m’avait mit un tissu épais autour de la tête pour cacher mes yeux puisqu’il me fallait un contact visuel pour utiliser mes dons. Quelle frustration que j’ai ressenti d’avoir été aussi inutile...si handicapé par mes moyens restreints. Je me souviens d’avoir bouillonné de l’intérieur, comme un volcan prêt à faire éruption. Non seulement ces dragonniers osaient juger Daënerys, mais ils se sont permis de rabaisser les dragons, ça, c’était inacceptable. Une chance que mes yeux étaient bandés, sinon j’aurais arraché leur coeur à distance.

Le plus important c’est que Daënerys et ses dragons sont saints et saufs. L’arrivée de Griff a changé la situation, je dois l’admettre qu’il tombait parfaitement lorsqu’on avait tous besoin d’aide. Si seulement j’aurais pu me défaire de mes liens avant grâce à ma magie, j’aurais pu faire quelque chose. J’ai eu honte de moi-même, de ne pas avoir pu faire autrement que de fulminer sur place. Cet événement s’est passé il y a quelques jours de cela...dans ma tête, c’est comme si c’était hier. J’ai même été surpris de ne pas avoir été appelé par ma reine. Suis-je devenu inutile à ses yeux?

Je me suis réveillé en ce matin pluvieux, dans ma chambre, je décidai d’opter pour une méditation. J’installai mes statuettes de dragons autour de moi afin de pouvoir sentir leur présence. Je déplaçai les torches en les mettant derrière mes statuettes. Je m’assois au centre en fermant les yeux. Je me concentrai sur les torches et je décidai de m’exercer à la manipulation des flammes. Ceux-ci se détachèrent de leur point d’origine pour au final tourner au-dessus de ma tête.

J’étais dans un état de zénitude jusqu’à ce qu’une personne entre dans ma chambre. Les trois boules de feu qui dansaient autour de ma tête se modelèrent pour former trois traits de feu, ressemblant à des flèches. Je me levai d’un bond et je me retournai pour voir l’individu. C’était le ô grand sauveur Griff. Je lui demandai sèchement :

« Que voulez-vous? »

Ne craignant pas pour ma vie, je fis revenir les flammes à leur place avec un simple revers de la main, toujours en regardant ce beau jeune homme dans les yeux.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 19
Maison/Rang : Prince déchu
Allégeance : Targaryen
Missives : 31
MessageSujet: Re: Me and Him (Griff) Mar 5 Juil - 22:19



     

     

Me and him
“feat Erwan Velargon”
Q
uelques jours sont passés depuis mon arrivée à Meeren. Ils sont tous méfiants envers moi et mes hommes le leurs rendent bien, seulement ce climat de tension ne peut perdurer, il n'apportera rien dans notre quête ô combien importante. Ils poursuivent tous le même but que moi même s'ils l'ignorent encore. Je dois donc faire moi-même le premier pas en réglant mes comptes avec un des conseillers de Daenerys : Erwan Velargon. Son regard s'il pouvait me transpercer, le ferait sans aucun doute. Il ne dissimule pas son mépris et sa méfiance pour ma personne. Il a failli à sa mission le jour où il n'a pas réussi à libérer sa reine et les dragons tandis que moi j'étais là.

Ce matin pluvieux était somme toute le meilleur moment pour avoir cette discussion entre hommes. Je m'habillai de mes habits de cuir bouilli et je grimaçai devant mon reflet. Mes cheveux blancs qui sont le signe de mon ascendance targaryenne sont de plus en plus visibles, je ne pourrai plus leur cacher longtemps ma véritable identité. J'attachai alors le fourreau dans mon dos, glissant dedans mon épée dont je ne me sépare jamais même pour une simple visite de courtoisie.

La chambre d'Erwan apparut rapidement devant mes yeux, une poignée en tête de dragon y était délicatement sculptée. J'abattis mon poing sur le battant, sans réponse. Je souris, ce n'est pas cela qui va m'arrêter. La chambre n'étant pas verrouillée, j'entrai dans celle-ci. L'homme fit volte-face en m'entendant entrer, trois traits de feu dirigés vers ma poitrine. Je me raidis, peu habitué à être menacé de cette manière mais cependant déterminé à n'en rien montrer. La magie est une force incroyable et mystérieuse. J'admire ceux qui peuvent la manipuler réellement, ce n'est vraiment pas la même chose que les tours dans les cités libres. Le feu dansa hypnotiquement devant mes yeux avant de retrouver sa place habituelle, c'est à dire sur les torches derrières les statuettes. Il posa sa question avec une certaine vivacité comme si elle lui brûlait la langue, l'arroseur arrosé. Je l'ignorai, sifflant son action d'un air impressionné.

<< - Impressionnant ! Votre précision est remarquable Erwan. >>

Le guerrier en moi souhaiterait tester sa résistance face à des attaques magiques. Le métal de son épée fonderait-il avant d'avoir une chance de riposter ? Est-ce que ce feu brûle aussi impitoyablement que le vrai ? Le diplomate en moi savait que c'est trop dangereux notamment en intérieur. Je m'approchai et dit :
<< - Je suis certain que Daenerys n'a rien à craindre tant que vous êtes dans les parages. >>

La flatterie n'était pas mon fort, je cherchai juste à conforter cet homme sur son utilité. Le monde ne tourne pas seulement autour de moi, d'autant plus que personne n'est indispensable. Je me rapprochai encore, plantant mes pieds fermement dans le sol, les jambes légèrement écartées et fléchies, comme prêt à me battre. J'assenai les mots suivants comme autant de coups :

<< - Suffit !  Vous êtes la magie qui combat la magie, et je suis la lame qui combat les autres traîtresses épées. Si protéger votre Reine est votre vœu le plus cher alors vous aurez besoin de mon aide. >>


Daenerys est la clé, je le sens.


             
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

           
Revenir en haut Aller en bas
Me and Him (Griff)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Griff le Jeune ▲ A story of fire and ice
» [Warhammer] Classement des perso'
» Roi sorcier plu puissant
» Forge des forgerons
» [Castel] Le désir n'a pas d'âge [PV Griff][interdit -16]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Winter of Blood :: 
 :: 
La Baie des Serfs
 :: 
Meereen
-
Sauter vers: